3366763399909077
recent
أخبار ساخنة

عبدالوهاب نزيه: مشروع مركز التوجيه و التخطيط التربوي(2)

الخط



























        I.            Les Objectifs, les Résultats attendus et les Activités à réaliser dans le cadre du projet de développement du COPE.
4.1. Les objectifs.
L’objectif exprime ce que l’on veut faire. Il formule les orientations à poursuivre et se décline en une ou plusieurs actions.  Les objectifs stratégiques, doivent être définis en nombre limité pour garantir la lisibilité et l’efficacité.
La déclinaison d’objectifs globaux stratégiques en objectifs opérationnels est indispensable à la mise en œuvre des mesures qui permettront l’évaluation.
Les objectifs stratégiques de notre projet de développement visent :
-          La performance pédagogique à travers les enseignants et les stagiaires ;
-          La mise en place des cellules de recherche en orientation et en planification de l’éducation, et dans les domaines de l’éducation en général ;
-          L’ouverture sur les partenaires nationaux, et étrangers ;
-          Une symbiose entre l’administratif et le pédagogique.
Ces quatre objectifs stratégiques peuvent être déclinés en cinq objectifs opérationnels, à savoir :
-          Recrutement et formation,
-          Formation continue,
-          Recherche scientifique en éducation,
-          Ouverture, et
-          Gouvernance.
4.2. RECRUTEMEN ET FORMATION.
Nous avons constaté  que la distribution des admis selon leurs disciplines initiales enseignées  au COPE change en fonction des épreuves.
Tantôt, c’est les scientifiques qui l’emportent sur les littéraires, tantôt c’est l’inverse. Des exceptions d’équilibre se sont manifestées quelques années.
Dans le souci du respect de la parité et de l’égalité des chances, il est indispensable de se pencher sur la question avec les enseignants, et préparer des épreuves qui ne soient pas discriminantes.
Quant à  la formation, il y a lieu de souligner que malgré les derniers recrutements, le COPE ne dispose pas encore de spécialistes en :
·         Méthodologie,
·         Mesure et évaluation,
·         Psychométrie,
·         Communication,
·         Langues. (arabe et anglais)
Un autre volet, et non des moindres, est celui de revoir en profondeur les syllabus avec tous les enseignants pour éviter des redondances ou des interférences entre les cours.
Etant donné que la formation au COPE, est professionnalisante, il est indispensable d’œuvrer auprès des directions centrales, des AREFs et des délégations provinciales pour asseoir une formation alternée : formation théorique, travaux pratiques et stages.
En tant que pôle de formation des cadres administratifs, le COPE peut jouer un rôle très important dans la formation d’autres profils (intendants, surveillants généraux, directeurs, inspecteurs administratifs, etc. …)
4.3. Formation continue.
-          En vertu  des dispositions de la charte et du programme d’urgence,
-          Vu la capacité d’accueil et la qualité de l’infrastructure existante, et
-          Vu l’expertise des enseignants du COPE,
Le COPE peut reprendre les anciens lauréats, qu’ils soient en orientation ou en planification de l’éducation pour un perfectionnement, et une formation sur des thématiques qui répondent aux besoins des conseillers en exercice.
Il est d’ailleurs qualifié pour dispenser d’autres modules de formation continue au profit des gestionnaires du système éducatif.
4.4. Recherche scientifique en éducation
Actuellement le COPE ne dispose pas de cellules ou de laboratoires de recherche dans le domaine éducatif.
Les activités des enseignants se limitent à dispenser leurs cours respectifs, et à encadrer les mémoires de recherche des conseillers et des inspecteurs.
Certaines initiatives ont été lancées par le conseil de formation, mais elles restent timides et ponctuelles.
Etant donné que le COPE est sous la tutelle du ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, et forme des cadres pour les besoins de ce ministère, le blocage du concours d’accès met en péril toutes les activités. Il est indispensable de pérenniser le travail au centre par la création de  trois laboratoires de recherche :
-          Un laboratoire de recherche en planification,
-          Un laboratoire de recherche en orientation, et
-          Un laboratoire de recherche et d’évaluation des politiques éducatives.
Chaque laboratoire comprendra un certain nombre de cellules en fonction des ramifications de chaque spécialité.
Ces trois laboratoires, en plus des axes de recherches qui seront arrêtés avec chaque conseil de formation, peuvent travailler sur des projets qui rentrent dans le programme du Ministère, en collaboration avec les Directions Centrales. C’est ainsi que tous les enseignants seront amenés à s’intégrer davantage, à dépasser cette présence ponctuelle au COPE et produire des documents scientifiques pour répondre aux besoins du système éducatif, et pour rehausser la renommée du COPE.
Un site web www.cope.ma sera revisité et une fenêtre sera actualisée quotidiennement.



4.5. Ouverture.
La renommée du COPE ne peut se faire sans une ouverture sur son environnement national et sur la coopération internationale.
Au niveau national, le COPE doit élaborer une stratégie de communication et de vulgarisation de ces travaux auprès des différents départements ministériels et des offices.
Il aura pour mission d’inviter les responsables du MENFP, et d’autres, à animer des conférences qui seront organisées tout au long de l’année, et d’entretenir les liens étroits avec le CFIE et des CRMEFs.
Au niveau international le COPE, entretient des relations privilégiées avec de grandes institutions :
·         L’IIPE, l’Institut International de Planification de l’Education, Unesco
·         L’ONISEP (Office National de l’Information Sur les Enseignements et les Professions) qui est l’organe français chargé de l’information scolaire et professionnelle,
·         L'INETOP (Institut National des Etudes du Travail et de l’Orientation Professionnelle) est l’organe français qui fait autorité en matière de formation et de recherche dans le domaine de l’orientation.
·         Le COPE a été identifié par l’UNESCO pour jouer un rôle leader en matière de formation des planificateurs à l’échelle du Maghreb et de la région Arabe
·         L’Université Laval du Québec, Canada est aussi en partenariat avec le COPE dans le cadre d’un protocole d’échange d’étudiants et de stagiaires.
·         L’Accord de Coopération Culturelle entre le Gouvernement du Royaume du Maroc et le Gouvernement du Burkina Faso, signé le 2 mars 2005 a permis de former 12 Cadres Burkinabè.
·         Tout récemment, le 13 février 2013 à Rabat, Messieurs les Ministres de l’Education des deux pays ont signé un accord pour former 24 Cadres Burkinabè (de Septembre 2013 à Juillet 2018).
En capitalisant sur ces acquis, et en concertation avec les responsables du ministère de tutelle, nous croyons qu’il est important de suivre l’élan de sa Majesté dans les pays du sahel. Ainsi le COPE pourrait jouer un rôle moteur dans la formation des gestionnaires du Gabon, du Mali, de la Côte d’Ivoire, de la Guinée, du Burkina Faso, etc.
4.6. La Gouvernance.
Dans le rapport de novembre 2012 de l’IIPE (UNESCO), on peut lire :
« La gouvernance englobe « le cadre dans lequel un établissement poursuit ses buts, objectifs et politiques de manière cohérente et coordonnée » ; elle répond aux questions suivantes : « qui est responsable et quelles sont les sources de légitimité des décisions exécutives prises par les différents acteurs ? »
La notion de gestion est très liée au concept de gouvernance, mais elle a une portée plus restreinte. Selon Fried (2006), la gestion s’applique à la mise en œuvre d’une série d’objectifs que poursuit un établissement d’enseignement supérieur sur la base de règles données ; elle répond à la question « comment les règles sont-elles mises en application ? » et concerne l’efficacité et la qualité des services fournis aux acteurs – internes ou externes – concernés. »[1]
Au Maroc, la charte nationale d’éducation et de formation jette les bases de la loi 01.00 et le gouvernement l’a intégrée dans son programme.
C’est ainsi que dans le Levier 16 : Améliorer la gouvernance et l’évaluation continue du système éducation formation, on peut lire :
154. L’éducation et la formation doivent être perçues comme une construction intégrée, dont les structures, les niveaux et les modes sont reliés en un système cohérent, en interaction permanente et en adéquation avec l’environnement social, professionnel, scientifique et culturel.
155. Il sera procédé à l’évaluation des administrations centrales intervenant dans le domaine de l’éducation et de la formation, à leurs différents niveaux, y compris les secteurs de formation professionnelle et de formation des cadres, pour rationaliser et intégrer tout ce qui peut l’être.
157. Le système de l’éducation et de la formation sera soumis, dans sa globalité, à une évaluation régulière, portant sur sa rentabilité interne et externe, et touchant tous les aspects pédagogiques et administratifs. [2]
V. Plan d’action 2014-2018.
Un plan d’action se base essentiellement sur trois leviers :
·         Les objectifs,
·         Les résultats attendus,
·         Les actions programmées.
Pour la période des quatre années du mandat, nous aurons un plan d’action global qui sera préparé en collaboration avec les différents conseils du centre une fois constitués.
Ce plan d’action global sera décliné en plan d’action annuel, dont l’exécution sera suivie par des rapports trimestriels qui seront transmis au ministère de tutelle.
Un tableau de bord et un planning de réalisation de ces activités seront préparés par le directeur pour suivre en tant réel l’état d’avancement et de l’exécution des opérations programmées.
Dans un souci de respecter les modalités de la gestion participative et de la gestion axée sur les résultats, la présente esquisse du plan d’action sera revisitée, avec les différents conseils pour avoir l’adhésion de tous, pour un projet de développement concerté, et une motivation individuelle de toutes les composantes actives du COPE.











Activité
Nature de l’activité
Objectifs
Intervenants

Composante : 1

Dont le directeur, le directeur adjoint et le secrétaire général
Recrutement et formation
Préparation des épreuves pour un éventuel concours d’accès
Revisiter les items et le degré de discrimination pour égalité des chances
Commissions désignées à cette fin
Recadrage des syllabus
Eviter les redondances et les chevauchements
Conseils de formation
Répartition des cours
Adéquation spécialité cours enseignés
Conseils de de formation
Educa-lunch ou rencontre débat
Mettre à jour les enseignants sur les différents modules enseignés et requalification des enseignants dans des domaines ou ils sentent une certaine insuffisance
Tout le cadre pédagogique
Sessions de requalification des enseignants
Sessions de formation continue
Les instances de coopération nationale et internationale
Elaboration d’une stratégie de communication
Communication avec nos partenaires et revisite du site web et portail cope
Cellule de communication
Engagement des enseignants vacataires dans les disciplines non dispensées
Assurer des cours dont le cope ne dispose pas de compétences
Conseils de formation
Mise en situation, les stagiaires de 2années peuvent mener des campagnes d’information dans des collèges, assistés par le conseiller en exercice et les enseignants
Perfectionnement et formation alternée
COPE, Centre national des innovations pédagogiques et de l’expérimentation des examens, AREFs et délégations



Activité
Nature de l’activité
Objectifs
Intervenants

Composante : 2

Dont le directeur, le directeur adjoint et le secrétaire général
Formation continue
Recenser les cadres de l’orientation en exercice
Analyse des besoins en formation et de perfectionnement
Cope et Centre national des innovations pédagogiques et de l’expérimentation des examens
 Recenser les cadres de la planification en exercice
Analyse des besoins en formation et de perfectionnement
Cope et direction de la stratégie, des statistiques et de la planification

Activité
Nature de l’activité
Objectifs
Intervenants

Composante : 3

Dont le directeur, le directeur adjoint et le secrétaire général
Recherche scientifique en éducation
Création d’un laboratoire de recherche en orientation
Publication régulière dans les domaines de l’orientation scolaire et professionnelle
Les enseignants de l’orientation
Création d’un laboratoire de recherche en planification
Publication régulière dans les domaines de la planification de l’éducation
Les enseignants de la planification
Site web www.cope.ma
Diffusion des résultats des recherches
Cellule de communication
Définition des axes de recherche des mémoires des deux cycles
Implication des directions centrales dans les axes de recherche qui rentrent dans leur programmation annuelle
Conseils de formations et les directions centrales concernées
Création d’une revue mensuelle
Implication des enseignants et des stagiaires dans ce projet
Enseignants et les stagiaires du COPE
Organisation des séminaires
4 séminaires dans l’année sur des thématiques à définir
Enseignants, stagiaires, CFIE, CRMEFs et autres partenaires
Organisation des séminaires de recherche
Au profit des inspecteurs stagiaires
Les enseignants de méthodologies

Activité
Nature de l’activité
Objectifs
Intervenants

Composante : 4

Dont le directeur, le directeur adjoint et le secrétaire général
Ouverture : coopération et contractualisation
Redynamiser les activités de coopération
Signature par le ministère de tutelle de conventions avec nos partenaires
COPE, et direction de la coopération et de la promotion de l’enseignement privé

Ouverture sur les pays de l’UMA et les Pays de l’Afrique de l’ouest
Formation des cadres au COPE et expertise sur les lieux de provenance des stagiaires étrangers
COPE et direction de la coopération et de la promotion de l’enseignement privé

rediscuter avec l’IIPE leur proposition concernant le rôle du COPE
Pole régional de formation des planificateurs
COPE, direction de la coopération et de la promotion de l’enseignement  privé et direction de la stratégie, des statistiques et de la planification





Activité
Nature de l’activité
Objectifs
Intervenants

Composante : 5

Dont le directeur, le directeur adjoint et le secrétaire général
Gouvernance
Recensement du patrimoine du cope
Définition des besoins et responsabilisation
Directeur et intendance
Assainir les tensions interpersonnelles
Conciliation des points de vue et harmonisation afin de maintenir une ambiance propice à la formation
Directeur
Gestion budgétaire
Respect de la procédure de passation des marchés et bon de commande
Directeur et intendant
Réunion avec le staff administratif
Répartition des tâches
Directeur
Création des différentes structures
Du COPE
Se mettre à jour avec la réglementation en vigueur, loi 01-00 art. 33
Directeur et tout le personnel du cope
Demande de nomination d’un directeur adjoint
Compléter la structure administrative
Ministère de tutelle
Relancer la réorganisation du COPE
Statut de 1987 à mettre en conformité avec la loi 01-00
Direction des affaires juridiques et du contentieux
Taux de féminité faible (5%),  donc problème genre et égalité des chances
Relancer la création de l’internat
Ministère de tutelle (Secrétariat Général)
Utilisation optimale de la capacité d’accueil et des ressources humaines disponibles

Accélérer la cadence de la formation afin de répondre aux besoins système éducatif
Ministère de tutelle


Conclusion générale.
Le projet de développement, que nous avons présenté, est réalisable avec l’aval du Ministère de tutelle.
Les derniers investissements consacrés au centre, en infrastructure et en ressources humaines et matérielles n’ont pas d’égal au niveau national, voire régional.
Les besoins en cadres compétents formés au centre ne cessent de grandir, et le centre peut accueillir actuellement plus de 300 stagiaires par année, à condition qu’il y ait une synchronisation avec les CRMEFs pour ne pas biaiser la carte scolaire.
La direction de la stratégie et les AREFs doivent élaborer une stratégie de remplacement des enseignants qui réussissent au concours d’accès au COPE.
La direction des affaires juridiques et du contentieux a le devoir moral de mettre à niveau le COPE en réorganisant son statut pour qu’il soit en harmonie avec les dispositions de                 la loi 01-00.
En jetant un coup d’œil sur l’histoire du Maroc, surtout celle des almoravides, on reste bouche bée sur la clairvoyance de nos aïeux qui ont pu conquérir géographiquement toute l’Afrique de l’ouest et le sud du pourtour méditerranéen, non pas par les armes, mais par l’intelligence (religion et éducation).
L’élan donné par sa majesté lors de sa dernière tournée dans les pays du sahel, montre que le facteur religieux est sur les rails, et c’est à nous de faire le pas pour accompagner ce cadre de développement sud-sud, non pas pour une reconquête  géographique, mais pour un développement culturel, économique et social au bénéfice de toutes les parties prenantes.






Bibliographie
-          Discours royaux 2012 et 2013
-          Déclaration du chef du gouvernement, Janvier 2012
-          Programme gouvernemental 2012-2016
-          Constitution 2011
-          Charte d’éducation et de formation
-          Programme du MENFP 2012
-          Décrets
-          Arrêtés
-          Notes
-          Morasse du MENFP
-          Guides pratiques de l’Union Européenne
-          Educational Policy and Planning for a Changing Arab Region: Policy seminar on Capacity Development Strategy in Education Planning and Management (EPM, Morocco, 5-6 December 2011.
-          Construire un référentiel de compétences pour guider une formation professionnelle, Philippe Perrenoud,  Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation, Université de Genève, 2001.
-          BAD, Appui au Programme d’Urgence de l’Education Nationale, 2009.
-          La gouvernance dans l’enseignement supérieur : Quelles politiques avec quels effets ? Étude des réformes conduites au Burkina Faso, Cameroun, Maroc et Sénégal, Novembre 2011.
-          Pour un nouveau souffle de la réforme : Présentation du Programme « NAJAH 2009-2012 », Rapport de synthèse, Juin 2008.
-          Rapport résumé du Programme d’Urgence 2008-2009









ANNEXE
CURSUS DE FORMATION DU CYCLE DES INSPECTEURS
            Option : Orientation
Matières
Horaire Annuel
Techniques d'Information & d'Orientation Scolaire, Universitaire, & Professionnelle
Psychologie
Mesure & Evaluation
Statistique & Informatique
Sociologie de l'Education & de l'Emploi
Méthodologie
120
90
60
120
60
90
TOTAL
540

            Option : Planification
Matières
Horaire Annuel
Techniques de Planification de l'Education
Socio-Economie
Démographie scolaire
Statistique & Informatique
Sociologie de l'Education & de l'Emploi
Méthodologie
120
90
60
120
60
90
TOTAL
540



CURSUS DE FORMATIO DU CYCLE des CONSEILLERS
1ère Année
Volume Horaire Annuel
MATIERES
Cours
TP/TD
Total
Economie Générale
Economie du Travail
Analyse de Développement
Planification Economique & Sociale    
Statistique
Informatique
Démographie
Méthodologie
Organisation Administrative & Législation
Anglais * 
Langue Arabe & Langue Française
Psychologie Générale
Psychologie de l’Enfant & de l’Adolescent
Psychologie Sociale
Sciences de l'Education
30
25
40
20
40
30
40
30
45
45
60
30
60
30
45
15
15
-
10
40
30
35
30
-
-
-
-
-
-
-
45
40
40
30
80
60
75
60
45
45
60
30
60
30
45

Total
570
175
745
·          La langue Anglaise est considérée comme matière facultative.

2ème Année
Volume Horaire Annuel
MATIERES
PLANIFICATION
ORIENTATION

Cours
TP/TD
Total
Cours
TP/TD
Total

Planification de l’Education
Finances Publiques
Représentation graphique et cartographique
Démographie

Statistique
Informatique
Sciences de l'Education

Techniques d’information scolaire, universitaire et professionnelle
Orientation
Psychométrie
Psychopathologie
Etude des métiers et emplois

80
60
15
40

40
15
25

70

30
35

40
45
20


150
60
45
75

80
60
45






40
15
25


45
100
10
45
30






40
45
20



50
50







80
60
45


45
150
60
45
30

Total
275
240
515
310
205
515


Evolution des effectifs des sortants du COPE
Marocains seulement
Cycle des Conseillers

Admis à l’examen de sortie
Effectifs cumulés
Année
Planification
Orientation
Total
Planification
Orientation
Total

H&F
F
H&F
F
H&F
F
H&F
F
H&F
F
H&F
F
J’à Juin 83






192
4


192
4
Juin 84
26

25
1
51
1
218
4
25
1
243
5
Juin 85
30

29
1
59
1
248
4
54
2
302
6
Juin 86
31

31

62

279
4
85
2
364
6
Juin 87
27
1
58
2
85
3
306
5
143
4
449
9
Juin 88
15
1
70
6
85
7
321
6
213
10
534
16
Juin 89
21
1
90
3
111
4
342
7
303
13
645
20
Juin 90
29
2
68
4
97
6
371
9
371
17
742
26
Juin 91
18

56
6
74
6
389
9
427
23
816
32
Juin 92
43
2
64
2
107
4
432
11
491
25
923
36
Juin 93
45
1
65
11
110
12
477
12
556
36
1033
48
Juin 94
43

71
6
114
6
520
12
627
42
1147
54
Juin 95
50

62
2
112
5
570
12
689
47
1259
59
Juin 96
43

66
6
109
6
613
12
755
53
1368
65
Juin 97
43
2
69
2
112
4
656
14
824
55
1480
69
Juin 98
30

81
2
111
2
686
14
905
57
1591
71
Juin 99
35

80
3
115
3
721
14
985
60
1706
74
Juin 00
15
1
43
2
58
3
736
15
1028
62
1764
77
Juin 01
15
1
42
5
57
6
751
16
1070
67
1821
83
Juin 02
10
1
68
6
78
7
761
17
1138
73
1899
90
Juin 03
-
-
40
6
40
6
761
17
1178
79
1939
96
Juin 04
4
-
25
2
29
2
765
17
1203
81
1968
98
Juin 05
4
1
26
2
30
3
769
18
1229
83
1998
101
Juin 06
4
1
56
4
60
5
773
19
1285
87
2058
106
Juin 07
-
-
59
3
59
3
773
19
1344
90
2117
109
Juin 08
12
2
76
4
88
6
785
21
1420
94
2205
115
Juin 09
22
-
62
10
84
10
807
21
1482
104
2289
125
Juin 10
22
1
59
7
81
8
829
22
1541
111
2370
133
Juin 11
12
2
89
17
101
19
841
24
1630
128
2471
152



Evolution des effectifs des sortants du COPE
Marocains seulement
Cycle des Inspecteurs

Admis à l’examen de sortie
Effectifs cumulés
Année
Planification
Orientation
Total
Planification
Orientation
Total

H&F
F
H&F
F
H&F
F
H&F
F
H&F
F
H&F
F
Juin 89
5

4

9

5

4

9

Juin 91
1

7

8

6

11

17

Juin 93
5

5

10

11

16

27

Juin 95
3

3

6

14

19

33

Juin 96
5

4

9

19

23

42

Juin 97
5

4

9

24

27

51

Juin 98
5
1
6
1
11
2
29
1
33
1
62
2
Juin 99
8

9

17

37
1
42
1
79
2
Juin 00
4

3
1
7
1
41
1
45
2
86
3
Juin 01
5

5
1
10
1
46
1
50
3
96
4
Juin 02
3

4

7

49
1
54
3
103
4
Juin 03
6

5

11

55
1
59
3
114
4
Juin 04
5

4

9

60
1
63
3
123
4
Juin 05
3

5

8

63
1
68
3
131
4
Juin 06
5

4

9

68
1
72
3
140
4
Juin 07
6

4

10

74
1
76
3
150
4
Juin 08
3

4

7

77
1
80
3
157
4
Juin 09
5
1
6
1
11
2
82
2
86
4
168
6
Juin 10
5
1
5

10
1
87
3
91
4
178
7
Juin 11
4
1
4

8
1
91
4
95
4
186
8







-          مهام المراكز الإقليمية للإعلام والمساعدة على التوجيه
تتولى هذه المراكز المهام الأساسية الآتية:
ü      تقديم مراحل التعليم الأولي و الابتدائي و الثانوي ،و آفاقها الدراسية و التكوينية العليا بالمغرب و الخارج ، والمنح الوطنية و منح التعاون ،و التكوينات المهنية ،و المهن؛
ü      التنسيق مع قطاعي التعليم العالي، و التكوين المهني، فيما يتعلق بإشراكهم في تقديم الخدمات التي يقدمها المركز للمستفيدين ،من خلال تفعيل لجنتي التنسيق مع هذين القطاعين طبقا للمادة 6 من القانون 07.00 القاضي بإحداث الأكاديميات الجهوية للتربية و التكوين[3]؛
ü      إجراء مقابلات فردية، و مساعدة حاملي المشاريع الشخصية للتوجيه الراغبين في ذلك؛
ü      تنظيم و تنشيط تظاهرات إعلامية حول الدراسات و التكوينات و المهن (منتديات، أبواب مفتوحة، أيام إعلامية، قوافل إعلامية لفائدة المناطق النائية،...)، و المشاركة في تظاهرات إعلامية من تنظيم جهات أخرى؛
ü      إنجاز دراسات و بحوث و تجارب مرتبطة بمجال التوجيه التربوي و نشر نتائجها.

-          مهام المراكز الجهوية للإعلام والمساعدة على التوجيه
تناط بالمراكز الجهوية نفس المهام المنوطة بالمراكز الإقليمية ،وتضاف إليها المهام الآتية:
ü      التنسيق فيما بين المراكز الإقليمية للإعلام و المساعدة على التوجيه بالجهة؛
ü      التحري عن المعلومات المتعلقة بالدراسات والتكوينات والمهن؛
ü      إنتاج وثائق مرجعية و دعائم إعلامية (ورقية، و رقمية، و سمعية بصرية...) حول الدراسات والتكوينات والمهن حسب خصوصيات الفئات المستهدفة؛
ü      توزيع الوثائق المرجعية و الدعائم الإعلامية المنتجة على المراكز الإقليمية للإعلام و المساعدة على التوجيه، وعلى القطاعات المدرسية للتوجيه بنيابات الجهة؛
ü      تزويد المكتبات المدرسية بنسخ من هذه الوثائق والدعائم لوضعها رهن إشارة المتعلمات والمتعلمين وغيرهم؛

الأكاديمية
المركز
الدار البيضاء الكبرى
11
فاس بولمان
4
تازة الحسيمة تاونات
3
مكناس تافيلالت






5
طنجة تطوان
6
وادي الذهب الكويرة
1
كلميم السمارة
5
الشاوية ورديغة
3
العيون بوجدورالساقية الحمراء
2
سوس ماسة درعة
9
مراكش تانسيفت الحوز

تادلة أزيلال

الجهة الشرقية
4



مهام موقوفة التنفيذ في انتظار تنفيذ المذكرات والمراسلات الوزارية
بدأ العمل بمراكز الإعلام والتوجيه خلال الموسم الدراسي 1995/1996 في إطار التعاون التربوي الثنائي بين المغرب وفرنسا من خلال إحداث مراكز في صيغة تجريبية ببعض النيابات الإقليمية (القنيطرة والرباط والدار البيضاء أنفا وبن مسيك). وابتداء من الموسم الدراسي 1998/1999 عملت الوزارة على توسيع شبكة المراكز بباقي النيابات الإقليمية، وذلك بحت نواب الوزارة على الانخراط في تجربة مراكز الإعلام والتوجيه وتبني أهدافها. وهكذا فقد بلغ عدد هذه المراكز 22 مركزا خلال الموسم الدراسي 1999/2000 ليصل عددها إلى 57 مركزا سنة 2004.
وتماشيا مع ما جاء به الميثاق الوطني للتربية والتكوين من إقرار المقاربة التربوية، تم تغيير اسم مراكز الإعلام والتوجيه إلى مراكز الاستشارة والتوجيه بموجب مراسلة وزارية وجهت إلى مديري الأكاديميات الجهوية للتربية والتكوين بتاريخ 7 أبريل 2004. ورغم ما لعبته هذه المراكز من دور في خدمات الاستشارة والتوجيه إلى جانب باقي البنيات الخدماتية (مراكز إنتاج وثائق الإعلام ومراكز إرشاد الطالب والقطاعات المدرسية) فقد أثرت إكراهات متعددة سلبا على جودة ونجاعة تدخلاتها إن على المستوى التنظيمي أو على المستوى الموارد المالية والمادية والبشرية أو على مستوى الخدمات المقدمة.
ولإعادة بناء منظومة الإعلام والتوجيه وتصحيح الاختلالات التي تعرفها جاء المشروع E3P7 من البرنامج الاستعجالي بمجموعة من التدابير من بينها إحداث مراكز جهوية وإقليمية للإعلام والمساعدة على التوجيه وجعلها شبابيك وحيدة من خلال دمج البنيات التي كانت تعمل سابقا في هذا المجال (مراكز إنتاج وثائق الإعلام ومراكز إرشاد الطالب ومراكز الاستشارة والتوجيه
وتفعيلا لهذا التصور الجديد أصدرت وزارة التربية الوطنية بتاريخ 18 فبراير 2010 المذكرة الوزارية رقم 18 بشأن إحداث المراكز الجهوية والإقليمية للإعلام والمساعدة على التوجيه وراسلت الأكاديميات من أجل إرساء هذه المراكز بمختلف جهات ونيابات المملكة.

المذكرة الوزارية رقم 18 بتاريخ 18 فبراير 2010 بشأن إحداث المراكز الجهوية والإقليمية للإعلام والمساعدة على التوجيه
أهم ما جاءت به هذه المذكرة إضافة إلى دمج البنيات السابقة (مراكز إنتاج وثائق الإعلام ومراكز إرشاد الطالب ومراكز الاستشارة والتوجيه) هو تحديد هيكلة هذه المراكز ومواصفات الموارد البشرية التي ستعمل بها والموارد المادية والمالية الكفيلة بضمان جودة خدماتها.
فعلى مستوى الهيكلة تتشكل هذه المراكز، بالإضافة إلى الإدارة وخلية للتواصل، من وحدة للإعلام والمساعدة على التوجيه ووحدة للبحث والتطوير.
أما الموارد البشرية فيعين تلقائيا بهذه المراكز الموظفون الذين كانوا يعملون بالمراكز التي تم دمجها أو تحويلها لتتشكل على أساسها المراكز الجديدة، مع تطعيم جميع المراكز المحدثة بموارد بشرية مؤهلة حسب الحاجة. ويعين مسؤولو المراكز ورؤساء الوحدات من بين أطر التوجيه التربوي ومسؤولي مراكز إرشاد الطالب، بعد تقديم مشروع يتعلق بالمنصب المتبارى في شأنه أمام لجنة جهوية تشكل لهذا الغرض.
كما حددت المذكرة الموارد المادية والمالية التي يتعين على الأكاديميات والنيابات الإقليمية توفيرها وخاصة: توفير مقرات ملائمة لاحتضان هذه المراكز ، الاحتفاظ بالموارد المادية والمالية للمراكز المدمجة كموارد أساسية، توفير موارد إضافية من عتاد مكتبي وإعلاميائي ومطبعي وسمعي بصري وتواصلي، تخصيص ميزانية سنوية لتسيير وتجهيز المراكز ضمن ميزانية الأكاديمية.





[1] Rapport  de novembre 2012 UNESCO (IIPE) gouvernance dans l’enseignement supérieur : Quelles politiques avec quels effets ?
[2] CNEF
[3]  الجريدة الرسمية عدد 4798 بتاريخ 25 ماي 2000، ص:1193.
نموذج الاتصال
NomE-mailMessage