3366763399909077
recent
أخبار ساخنة

ما معنى بيداغوجيا التحكم؟

الخط




















·       Pédagogie de maîtrise

Définition : La pédagogie de maîtrise un courant pédagogique développé par Ben Bloom dans les années 60 aux USA.  Le postulat de base est que tout élève peut arriver à une maîtrise   d’au moins 85 à 90% des notions et des opérations enseignées si on lui laisse suffisamment de temps et qu'on utilise des moyens adéquats. Bloom pense que les différences entre les apprenants telles que les différences de QI, d'aptitudes et de vitesse d'apprentissage peuvent être minimiser par de bonnes conditions d'apprentissage. Il stipule aussi que le degré d'apprentissage dépends du temps mis pour apprendre et qu' il n'y a pas de bons ou de mauvais étudiants mais plutôt de lents ou rapides apprenants.
Bloom résume la thèse fondamentale en disant « que des variations qualitatives et quantitatives dans l’apprentissage sont déterminées par l’histoire comportementale des élèves et par la qualité de l’enseignement qu’ils reçoivent. Des modifications appropriées de ces deux facteurs peuvent nettement réduire la variation entre élèves et augmenter beaucoup leur niveau et leur efficacité dans l’apprentissage, en terme de temps et d’effort dépensés ». Il rajoute que « la nature humaine n’est pas une barrière au développement éducationnel et culturel (…) », et que « les caractéristiques des élèves et de l’enseignement étudiées (…) sont modifiables et que, s’il en est ainsi, des changement dans l’environnement scolaire peuvent, dans un délai relativement courts ( en une décennie), produire de grands changements dans l’apprentissage des élèves ».  


Variantes – autres acceptions du terme : Mastery learning ; Pédagogie par objectifs ; pédagogie différenciées.

Exemples d’application dans le domaine de la formation à distance  et/ou dans l’usage des TIC :

Termes liés : Pédagogie différenciée ; temps d’apprentissage, variables d’apprentissage, rémédiation, prérequis.

Auteurs associés : Bloom ; Wang, Hertel

·       Variables d’apprentissage

Définition : Ce sont selon Bloom des « variables d’apprentissage qui, correctement traitées, permettraient aux écoles de devenir un système d’éducation presque sans erreur » (Bloom1). Il en énumère 3 principales :
-          la mesure dans laquelle l’élève à déjà maîtrisé les prérequis de base nécessaires au nouvel apprentissage ;
-          la mesure dans laquelle l’élève est (ou peut-être) motivé à s’engager dans le processus d’apprentissage ;
-          la mesure dans le processus de l’enseignement est approprié à l’élève.

Variantes – autres acceptions du terme :

Exemples d’application dans le domaine de la formation à distance  et/ou dans l’usage des TIC :

Termes liés : Temps d’apprentissage, Pédagogie de maîtrise,

Auteurs associés : Bloom

·       Remédiation

Définition : Selon la théorie de la pédagogie de maîtrise, il est essentiel de pouvoir évaluer les difficulté d’un apprenant. La rémédiation est la réponse apportée à l’évaluation de ces difficultés permettant à l’apprenant de profiter de façon optimale de l’enseignement qu’on lui inculque.

Variantes – autres acceptions du terme :

Exemples d’application dans le domaine de la formation à distance  et/ou dans l’usage des TIC :

Termes liés : Evaluation formative, pédagogie de maîtrise,

Auteurs associés : Bloom

·       Evaluation formative

Définition : L’évaluation formative désigne une « forme d’évaluation intégrée au processus d’apprentissage » qui a pour but de détecter de façon immédiate les difficultés de l’apprenant pour pouvoir y apporter une réponse rapide (remédiation) et ajustée à ses besoins.

Variantes – autres acceptions du terme :

Exemples d’application dans le domaine de la formation à distance  et/ou dans l’usage des TIC :

Termes liés :

Auteurs associés : Bloom

·        Temps d’apprentissage

Définition : Pour bloom, pour bien apprendre il faut que les élèves disposent de suffisamment de temps pour atteindre la maîtrise complète des difficultés. Bloom s’inspire des travaux de Carroll et notamment de l’hypothèse selon laquelle le seuil de maîtrise d’une tâche par un apprenant ne dépends pas de facteurs intellectuels innés mais plutôt du temps qu’il a à sa disposition. Chaque apprenant à un rythme individuel d’apprentissage et tous peuvent arriver à un même niveau d’apprentissage si on leur laisse le temps nécessaire. 

Variantes – autres acceptions du terme :

Exemples d’application dans le domaine de la formation à distance  et/ou dans l’usage des TIC :

Termes liés :

Auteurs associés :

·       Objectifs d’apprentissage

Définition : la pédagogie de maîtrise se sont inspiré les travaux béhavioristes (notamment ceux de Skinner) pour insister sur l’importante d’une définition précise et détaillée des objectifs à maîtriser à l’issue de l’apprentissage (objectifs opérationnels : quels sont les aptitudes ou compétences qu’on attend que les élèves atteignent en fin d’apprentissage).


Variantes – autres acceptions du terme :

Exemples d’application dans le domaine de la formation à distance  et/ou dans l’usage des TIC : toutes forme de TICE, principalement les logiciels ou méthode EAO du type séquentiel : tutoriaux, didacticiels.

Termes liés :

Auteurs associés : Bloom

·       Prérequis

Définition : Le prérequis peut se définir comme une maîtrise ou connaissance de base qui sert de support à tout apprentissage nouveau. Pour Bloom il faut particulièrement insisté sur le contrôle rigoureux des prérequis car, et ce surtout dans des contenus d’apprentissage très hiérarchisés, les niveaux inférieurs doivent être parfaitement maîtrisés pour passer au niveau qui suit dans l’échelonnement de l’apprentissage et dans la maîtrise d’une tâche.

Variantes – autres acceptions du terme :

Exemples d’application dans le domaine de la formation à distance  et/ou dans l’usage des TIC : Les tutoriaux, didacticiels…

Termes liés : Enseignement par maîtrise, Module d’apprentissage, apprentissage par objectif, enseignement séquentiel.

Auteurs associés : Bloom

·       Module de formation/apprentissage

Définition : L’approche modulaire stipule que l’apprentissage doit être organiser en module. Un module est un ensemble de situations d’apprentissage organisées comme un tout cohérent à la fois autonome et susceptible d’être intégrer dans un ensemble de plus vaste formation à travers un dispositif (interface). Le but et de favorisé un pattern de création de compétence réutilisable dans un maximum de situation possible. Au sujet de l’éducation aux états unis au début des années 80, Bloom dénonce la méthode de l’appris par cœur au profit d’une méthode de mise en pratique des notions enseigné à travers des exemples concrets de la vie courante. Il faut selon lui accorder « une grande importance à la résolution de problème, à l’application de principes, aux capacités d’analyse et à la créativité » (Bloom-2).

Variantes – autres acceptions du terme :

Exemples d’application dans le domaine de la formation à distance  et/ou dans l’usage des TIC : principe applicable logiciel éducatifs du type séquentiel comme les tutoriaux ou les didacticiels.

Termes liés : Bloom

Auteurs associés :

·       Prétest/posttest

Définition : Permettent de savoir ce qu’un module apporte à l’apprenant grâce à des évaluations strictes. Le post-test a pour fonction de vérifier les acquis des élèves à l’issu d’un module. Le pré-test permet de savoir si un apprenant pourrait retirer un bénéfice quelconque de la passation d’un module d’apprentissage ou pas.

Variantes – autres acceptions du terme :

Exemples d’application dans le domaine de la formation à distance  et/ou dans l’usage des TIC :

Termes liés :

Auteurs associés :


·       Loi posthumus


Définition :


L’enseignant est influencé par sa classe de l’année précédente pour conserver son intériorisation de la courbe Gaussienne


Variantes – autres acceptions du terme :



Exemples d’application dans le domaine de la formation à distance  et/ou dans l’usage des TIC :




Termes liés :

Attitude, effet Pygmalion



Auteurs associés :
نموذج الاتصال
NomE-mailMessage